C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

2.12.08

LOIN DU GRAND-PÈRE GRABATAIRE. DERNIÈRE PARTIE.

J'avais le goût de préparer un billet à propos du show que Neil Young a donné hier soir, mais j'ai changé d'avis.

C'était à vous autres de couper dans l'épicerie, pis de vous offrir un billet. Hé hé.

My. My.

(Y'a beau être plogué su'a glucosamine, d'après moi il ne refera pas quinze autres tournées.)

(Y'était en forme, le bonhomme. Y faussait de temps en temps, mais who cares? La septuagénaire que j'ai croisée peut-être? Ou bedon le kid de 10 ans qui accompagnait son père? La gang coiffée de mohwaks? La gonzesse qui n'arrêtait pas de pépier à côté de moi? Nah. Personne, sauf les gros cons.)

(Le son n'était pas assez loud à mon goût. )

(N'essayez pas de fumer un joint dans le Centre Bell, y'aura toujours un blaireau pour vous stooler.)

(Vous pouvez toujours opter pour un peu d'alcool fort dans une bouteille Naya. Ça fouille pas gros.)

(Mon caca nerveux : pourquoi y font pas plus de t-shirts de fille? Deux modèles, et puis basta. Si t'es pas contente, pogne-toi un modèle pour homme qui va te servir de pyjama. Ou ben prends-toi un poster. J'm'en crisse du poster! Du chandail avec! J'en ai pris un pareil... Un t-shirt.)

(Y'a un gars qui peignait une toile durant tout le show, installé en arrière des musiciens. Du live performance. Mais on n'a jamais vu le résultat final. C'était quoi le but? Butch, c'était toi?)

(Y'a fini le show en ravageant ses cordes. J'ai eu peur que la gratte y passe. Meuh non.)

(Avoir Neil Young comme grand-père. Ça doit être sympa.)

(En sortant du concert, j'aurais pu donner mes commentaires à CBS. Great show, yeah you know, it was great to sing happy birthday to Peggy, and the solos were not that interminables as I thought, as I wish they would be peut-être, quand on y pense, c'était just ben bon, ben simple, comme du Neil Young tsé, you know, y s'en fait pas des accroires lui, ça sonne sale pis dirty pis y bouge en esti, ça, faut lui donner ça, surtout after une rupture d'anévrisme... Far from the grandpa grabataire. Mais je me suis retenue. Mon anglais n'est pas au point.)



32 commentaires:

Gomeux a dit…

Rock on calisse de tabarnac!

s.gordon a dit…

Me semble que c'est rare que tu alignes deux jurons suivis d'un point d'exclamation, Gom. As-tu tâté de la glucosamine?

Pis tu sais quoi... Wilco... l'ai manqué. J'étais à la course, j'ai vu les 5 dernières minutes.

Gomeux a dit…

C'était bien ces cinq minutes?

Le point d'exclamation m'est sorti tout seul, faut blâmer Neil.

s.gordon a dit…

Ça m'a semblé pas mal du tout.

Gomeux a dit…

Si ça t'intrigue, selon moi, faut commencer par Yankee hotel foxtrot.
Ça torche en cibouère, disons.
Les deux chansons sur mon blof viennent de cet album là.

Yvan a dit…

Keep on rockin' in the free world
St-Chrème.
T'as vu une légende vivante,cool.

s.gordon a dit…

Merci pour la suggestion, Gom. C'est noté.

Yvan, je partage entièrement ton point de vue.

Appels d'air a dit…

Si tu veux pas du T-shirt, je prends, dédicacé par toi.
Baltha

s.gordon a dit…

Vous dites? :)

Sortez le banc du jour de l'An, y'a d'la visite d'arrivée!

Sois le bienvenu, Baltha! Pis referme la porte, on chauffe pas dehors :)

helenablue a dit…

trop bon cet "out of the blue "
tu as du te régaler !

et bien Baltha , tu viens aussi te réchauffer ici !!
tu vas voir , ça décoiffe !!


bises Sandra
helena

s.gordon a dit…

Ce que le monde est petit... :D

Et nos coeurs, siiiii grands!ahhhhhhhhh! (dos de main plaquée sur le front)

Tu es tellement chaleureuse Héléna, vas falloir que je slaque le poêle à combustion.

helenablue a dit…

vas-y , met la gomme !!

s.gordon a dit…

Nah. Trop, c'est comme pas assez. :)

helenablue a dit…

sans doute ...
alors ... à ta convenance ... :)

s.gordon a dit…

J'aime ça quand on me dit ça :D

Franchement hallucinant ton Christophe Miralles. Connaissais pas. J'aime, j'aime.

helenablue a dit…

moi aussi , j'aime vraiment beaucoup , l'oeuvre et l'homme aussi , quoique je ne l'ai croisé que deux fois dans ma vie !

et c'est un fou de poésie !

s.gordon a dit…

Il me faudrait douze vies pour satisfaire mon appétit.

Quand je pense qu'y'en a qui se mettent au régime.

helenablues a dit…

moi tout pareil ...

régime ? c'est quoi ?

s.gordon a dit…

Diète.

Une diète cérébrale.

Comme dirait l'autre, c'est bon du bon manger.

helenablue a dit…

pas mal ...
c'est vrai que c'est bon du bon manger ...


pas assez d'une vie pour goûter à tout !!
faut faire des choix ..
pas facile , je trouve parfois !

Gaétan Bouchard a dit…

Je n'étais pas là. J'étais en train de jouer une toune de Neil Young à la maison. Je me suis pété la guitare sua tête à la fin de la toune.

s.gordon a dit…

Tsss. T'abuses là. Quelle titre t'a mis dans cet état?

É. a dit…

Chtais au secondaire quand ste toune est sortie. Je croyais avec ferveur qu'il avait raison. Rock n'roll can never die. Uhm. Ben. Quand on commence à se demander si le lion est mort, c'est p-e qu'il a pas rugi depuis un bout de temps...

s.gordon a dit…

C'est sûr que le grand fauve échevelé rugit moins fort que dans les années soixante-dix. On approche 2009. Il ne m'a pas fait l'impression d'un vieux sur le retour, au contraire. Out of the Blue a été un moment fort du show. Évidemment. Les gens l'ont gueulé avec plus ou moins de conviction personnelle, mais ça, ça n'étonnera personne.

Moi, en 1979, je sortais des limbes. À la fin des années 80, mon voisin quadragénaire, un hippie de campagne qui n'avait pas déclutché, m'a fait entendre du N.Young. Au début, jai pensé à de la musique "de vieux". Je lui ai demandé de m'enregistrer une cassette, pour être polie tsé, il avait tellement l'air fier de me partager ça. En la réécoutant, plus tard dans mon walkman, j'ai eu le feeling d'entendre une musique sensible avec de vrais instruments, un son sale et authentique où naît la beauté ordinaire. Lundi dernier, j'ai eu la même impression. Pas une seule seconde je n'ai songé à un lion moribond. Mais quand on l'afflube du titre de légende vivante, c'est clair qu'au fond on se dit qu'il lui reste moins de temps devant que derrière lui.

Gomeux a dit…

«Tant qu'y vas avoir des ti-culs qui viennent de foyers tout croches, des ti-culs tout poqués, des kids qui y ont eu zéro chance, pis que ces kids là vont miraculeusement réussir à avoir accès à des instruments de musique, le punk rock ne mourra jamais.»

J'ajouterai; tant que tout ce qui est sale et différent sera balayé sous le tapis par les médias, on aura l'impression que le rock'n'roll se meurt.

s.gordon a dit…

Gom : Ta citation, c'est de qui? J'l'aime bien.

C'est qui ça, "on"?

Avoir l'impression, ça laisse heureusement de la place à l'erreur.

Gomeux a dit…

Oups, désolé, c'est de Tim Armstrong.

Le on représente cet amas de gens, dont je fais parti, susceptible au jeu des médias.

s.gordon a dit…

Hum. Mouain.

Rancid au matin ça se prend tout de même bien. Me sens d'attaque.

s.gordon a dit…

Nah. Je pense qu'il y a ben des affaires qui vont mourir avant ça.

Gomeux a dit…

C'est le désavantage d'essayer de laisser des comms un peu partout en s'habillant pis en essayant de faire mettre la salopette au petit, on fait des coquilles et on est cryptique.

Ce que je voulais dire, c'est que je le trouve bien en forme moi le rock'n'roll.
Y a des bons groupes ou soliste qui sortent périodiquement, pis souvent c'est pas des mailloches, y sont au courant de ce qui s'est fait avant, pis avec un peu de chance, ils se prennent pas trop la tête au fil des ans.

Faque, ouais, comme tu dis, y a ben des affaires qui vont mourir avant ça.

s.gordon a dit…

Quand je lis ton commentaire, Gom, je me dis que tes kids vont avoir de bons goûts musicaux. Entre autres choses.

Gomeux a dit…

On travaille là dsus.