C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

22.8.10

LES CORPUSCULES DE KRAUSE

Si on m'avait demandé hier, avant-hier, ou il y a trois ans disons, de mettre le doigt sur un jour heureux en particulier, d’en choisir un plutôt qu’un autre, et de l’élever au panthéon des bonheurs suprêmes, de le classer à part, vraiment à part je veux dire, de l’ordre de donner la vie – ou d’en sauver une autre – ou j'sais pas quoi, j’aurais froncé les sourcils et réfléchi un peu avant de nommer un top ten à l’aveuglette, des trucs qui me seraient venus comme ça, sur le moment. Comme un top ten qui varie d’un jour à l’autre, au gré de l’humeur, des souvenances, de la pression atmosphérique ou que sais-je encore, de l’alignement des planètes.

Si on me la posait maintenant cette question-là, aujourd’hui, que ce soit ici ou ailleurs, les yeux fermés ou devant le fjord du Saguenay, les montagnes des Hautes-Gorges ou de la Méditérranée, seule ou avec d’autres, saoule ou bien en état de sobriété, je n’hésiterais plus, je n’aurais pas à penser, non, ça s’imposerait franco.

Je n'ai pas remplacé mon frigo déglingué, ma nouvelle voisine est une hystérique, le gars d'la Caisse essaie de me rejoindre depuis deux semaines mais entre vous et moi, je m'en contre-colice.



Je vous propose une lecture d'automne. Parce que l'automne, c'est ma saison préférée.

Et parce que c'est pas tout de vouloir passer sa vie à écrire.

Le summum c'est qu'on puisse être lu.

Ouain.

29 commentaires:

piedssurterre a dit…

J'ai jamais écrit quoi que soit qui soit digne d'être publié, et n'en ai jamais eu l'intention.
Mais je crois bien que je peux imaginer ce que tu ressens aujourd'hui.
J'espère bien pouvoir trouver ton bouquin dans nos contrées et m'en régaler, comme je me régale de tes billets !

Flash Gordon a dit…

Wow! C'est super ça! Félicitations Sandra! Je suis cassé qu'el crisse faque je cours le voler chez mon libraire! Je brûle d'impatience de lire ça!


amitiés flashgordoniennes

Frédéric Dumont a dit…

Hey!

Félicitation!... J'vais me pogner ça dès que j'peux, douda, douda!

Fredoche

helenablue a dit…

Les mots me manquent tellement je suis émue!!
Ah! Je crois n'avoir jamais attendu l'automne avec tant d'impatience!

Wouahou! Belle amie si chère à mon coeur, bien hâte de te lire en grand, en long, en large et en travers...

Je t'embrasse, te serre fort contre mon coeur, te fais tournoyer dans mes bras, trinque, ris , pleure avec toi! Alléluia!!!

helenablue a dit…

Scuze, j'en refais un deuxième, je remets ça, tabarnak! Crisse que je suis heureuse pour toi, crisse que tu le mérites !!!

Je suis fière de toi ma grande amie!
Un gros bek!
Hummm!
Blue

s.gordon a dit…

Saint sicroche, j'ai les mains moites.

Merciiii! :)

Yvan a dit…

Waah!
Je marque ce dimanche d'une pierre
nommée Gordon.
Bravo Sandra.
Hip hip hip!

jean a dit…

Toutes mes félicitations, tous mes voeux.

Le plumitif a dit…

ah wow! j’ai vraiment très très hâte de lire ça (super titre en plus)! (heu, je veux pas faire capoter mon libraire en le harcelant prématurément... donc, à partir de quelle date je peux en toute légitimité le traiter d’inepte congénital si les émanations verbo-sensorielles de Miss Gordon ne s’étalent pas dans sa vitrine?)

aka Danger Ranger a dit…

Oh yea! Tu nous dira quand ça sort.

On peut venir au lancement? Je m'habillerais pas trop mal.

s.gordon a dit…

C'est le 22 je crois. Mais je vous tiendrai au courant.

Grazie, beaux et belles. Vous venez de faire ma journée.

Venise a dit…

Il y en a qui sortent du placard, il y en a qui sortent le dimanche, toi, tu sors d'une Cour à scrap.

'Gardons ça ... la file de fans qui attendent patients d'assiéger l'imaginaire d'une Sandra Gordon !

J'en suis. Et je passerai le mot ...

Mistral a dit…

Miam! At long last, héhé...

s.gordon a dit…

Beware of what you wish for, you just might get it.

Jour de l'an 2009. C'est ce que tu m'avais répondu quand je t'avais adressé mes meilleurs voeux, etc.

Je n'ai pas oublié, tu sais. C'est une phrase pleine de bon sens, et tu savais qu'elle allait me prendre aux tripes. T'as peut-être un sixième sens hein, en plus d'un talent sans égal. Mais ton talent n'est pas the point of the menu aujourd'hui. C'est plutôt ta propension à adresser des clins d'oeil à ceux et celles dont tu apprécies certains écrits - des écrits sentis, lumineux d'honnêteté, d'humanité aussi, de vivacité et d'aplomb - et tu le fais comme ça, parce que tu en as envie tout simplement, ne réalisant pas tout à fait l'enchantement, voire la stimulation que cela peut procurer aux personnes concernées qui suivent ton espace virtuel avec assiduité.

Pour ça, et pour le reste, je salue ton Vacuum, Christian, ainsi que son auteur. Le premier a fait en sorte que je puisse croiser l'existence de gens extraordinaires en plus de bousculer l'ordre de mes choses. Et concernant le second, hey bien, il m'a insufflé une ardeur ineffable. Et si j'ose dire, un sentiment de filiation.

s.gordon a dit…

Passez, mais passez donc chère Venise franc-passeuse.

Mon placard ressemble plutôt à une tanière qui commence à empester le remugle - signe qu'il doit y avoir de la vie, non? Je suis peut-être due pour une couple de Branchez-le aux effluves automnaux question de m'assainir le système nerveux, mais hum, je préfère m'en tenir aux vraies odeurs. Ça sent le métal, l'angoisse, les reflux gastriques et le suave sapinage. Mais tout compte fait, c'est loin de me déplaire.

É. a dit…

Mais, mais, mais ! Excellent ! Et t'as bossé avec Jean Barbe, alors. Il a bon pied bon œil. Ça promet.

s.gordon a dit…

:)

Je suis pas JP a dit…

tu t'en es fais implantés sur tout l'épiderme de ces bestioles ou quoi ?

c'est ça que tu racontes dans le bouquin ?

s.gordon a dit…

En gros, c'est ça.

gaétan a dit…

Un peu en retard mais wow et bravo.... Comme les autres j'attends la sortie.

s.gordon a dit…

Hé hé, merci Gaétan.

Gomeux a dit…

Ben câlisse de tabarnak d'esti!
Asti!
Chu fou comme un balai!
Trop cool!
Tu parles de lien filial, je ne peux m'empêcher que de le ressentir itou, une des nôtres qui publie!
Joie!

Moi qui sors plus jamais et qui se tiens loin des rencontres mondaines, je marque le 22 (ce sera bien le 22?) à mon calendrier.
J'amènerai même la marmaille tiens, si je peux, ça mettra de la vie!

s.gordon a dit…

Oh! Quelle joie de te lire! Guillaume, tu me fais plaisir en maudit avec tes points d'exclamation. Merci!

Le 22, c'est la sortie du livre. Et crois-moi, y'aura rien de mondain ce jour-là, ni après. Je te tiens au jus.

Emcée a dit…

Quel plaisir de te lire !

De toute beauté...

Merci, vraiment !

;-)

s.gordon a dit…

Tu tombes à pic dans une soirée grise.

Merci Emcée. Vraiment.

Eric M a dit…

Pour moi une cour à srap, c'est + une boite à surprises ou l'on fait de belles trouvailles

s.gordon a dit…

Pas trop déçu, j'espère. (rires)

Eric M a dit…

Ben non, je vais fouiller dans ta cour pour voir :)

s.gordon a dit…

Sois le bienvenu!