C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

18.12.10

RUSH-PAPIER-CISEAU

C'est l'fun les matins de fin de semaine. Tôt, je veux dire. Et l'hiver, particulièrement. T'entends rien. Sauf les borborygmes du réfrigérateur. Le chat qui croque sa bouffetance solide et qui retourne se coucher. La Demande-de-paiement-relative-au-solde-de-votre-dette-d'études qui grogne un peu sur le coin du bureau. Kin. M'as la mettre sur le frigidaire.

Un blog, je pense que c'est déjà ben en masse. Avant de mettre des vidéos partout... Kin. Je vais flusher l'autre.

Next? Je suis en feu.

Hier, en revenant de la job, j'ai croisé pas moins d'une vingtaine de personnes qui avaient les bras chargés de rouleaux de papier d'emballage. Je te dis que ça va wrapper en fin de semaine.

— Pourquoi tu prends pas des circulaires du Publi-sac pour emballer tes cadeaux?
— Euh. T'as le goût de recevoir un truc enveloppé de biftecks de ronde à trois piasses la livre?
— Bah. On s'en fout. On déballe pendant quoi, quinze secondes?
— Ouain, mais tu le vois pendant ce temps-là.
— Du beau papier glacé de Brault et Martineau? Avec des beaux meubles... Tu peux même te fabriquer des choux en découpant des bandes, et les faire friser avec un ciseau. Comme le gars qui faisait des beaux bricolages à la tévé! Tu t'en souviens?


Oh que je vous mettrais une petite vidéo de L'Évangile en papier, là, ça me démange, mais je n'en trouve pas.

Je vous offre néanmoins un beau bricolage de monsieur Lafortune que vous pourrez contempler ce matin en buvant votre café.


18 commentaires:

gaétan a dit…

Bof...je n'aime pas particulièrement bricoler sur la maison alors le bricolage d'emballage-cadeau très peu pour moi. Par contre ton "rush-papier-ciseau" lui y m'fait triper à matin :-)

McDoodle a dit…

C'était déjà spectaculaire quand j'étions fillote. À regarder avec mes yeux de vieillote, j'suis emballée.

Bonne chance avec le roi mangé.

manouche a dit…

un petit peu froissés en fragile papier, encore plus touchants.

Flash Gordon a dit…

Bout de crisse!

L'évangile en papier! Après ça on me demandera pourquoi je suis athée... est-ce que les bricolages de Monsieur Lafortune sont venus briser la magie mystique de ma foie vacillante?

Venise a dit…

Pas fou, pas fou. Du Monsieur Le Président à Nos Compliments, peut-être pas, mais si on fouille bien le bac récu ou le panier prêt à brûler, y a du beau stock Bell ne pas oublier surtout d'ouvrir notre livre d'imaginaire. Moi, j'dis qui a quelque chose à y faire. Lafortune le savait, lui qui a fait son scrapbooking sans même d'Omer DesSerres.

Pourquoi pas déménager notre faculté scrapbooking sur nos tâches emballées ? Le premier qui commence est le berger, les autres, seront les moutons et comme on ne veut pas faire le mouton, allons-y pour le rôle de berger.

Ça, bergers, rassemblons-nous ...

cétacé a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=P3ffNYueyPc&feature=related

cétacé a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=1c-BPfU4NiU&feature=related

cétacé a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=zgILEC0_scY

s.gordon a dit…

Exit le ronflant, c'est sûr. Mais quand il agitait le ciseau, le monsieur, hein. On est loin des ti-bonhommes qui se tiennent la main.

On a le droit d'avoir le foie vacillant, surtout dans le temps des fêtes. Pis une foi en papier, c'est pas aisé à découper.

piedssurterre a dit…

Pliée de rire, je suis.

helenablue a dit…

C'est bien touchant cette affaire, j'aimerais en voir un bout de son émission à c't homme là, ça me fait penser à un autre avec ses allumettes...
Très joli ce billet, voui, joli tout plein!

helenablue a dit…

Pour ce qui est des emballages, moi en ce moment je ne cesse de faire des frisottis pour les uns et les autres, papier bleu violacé légèrement brillant et lisse à effet miroir et noeud en cascade bleu mat, je suis devenue avec le temps reine en la matière!
:-)

Bises Bella.
Blue

s.gordon a dit…

Frisottons, oui, et bleu-violaçons, tant qu'on ne s'étouffe pas en cascade. :)

JiPi, t'as un bon fond, mais j'ai flushé tes "emballements" éthyliques youtubiens. Joy to your world.

MakesmewonderHum a dit…

Des rubans et des hommes.
Mon père,durant les dernières années de sa vie, était aveugle et presque sourd et encore,le pauvre, si ce n'était que cela qui l'affligea...
À Noël c'était très difficile de lui faire des cadeaux et pour cause comment aurait-il pu en jouir? Il y avait bien ses enfants et le p'tits enfants pour le distraire de ses souffrances.
Cabotin et sa toujours complice de blonde dans ces affaires là décidons de lui acheter un... saumon "a very big fish, that is".
Chez le poissonnier Marchand, mon facilitateur de circonstance,celui-ci nous présente un monstre de beau pitou d'aquarium parfait pour l'occasion qu'il promet de débiter en pièces plus raisonnables le lendemain de Noël. Nous l'emballons avec moultes couches de "Saran-Wrap" avec rubans et ponponnettes de la bonne palette (Hi!,Hi!). Je revois mon père avec cette masse congelée sur les jambes à deviner de ses doigts l'étrange forme, le reste "is history". Ce soir là, je crois qu'il a définitivement moins souffert.

s.gordon a dit…

Aah, voilà. C'est ça le temps des fêtes, des histoires de vrais rubans. Sans les paillettes. Merci.

Laure K. a dit…

zut, ça m'aurait bien plu de voir ça en construction intégrale!
Le résultat est assez magique!
Jamais été douée pour parfaire les panoplies enrubannées...

aka Danger Ranger a dit…

T'es en feu, c'est le feu du ciel! Voilà. On s'en torche du papier d'emballage. Et c'est quoi l'affaire avec le papier de circulaires? On aime tellement ça en recevoir, emmenez-en, la boîte aux lettres en est pleine mais laissez-moi-z-en je vous en prie une pile, mais avez-vous vu toutes ces couleurs!

s.gordon a dit…

Moi non plus, Laure. Moi non plus. :)

Aaaah, pour en avoir de toutes les couleurs, y'en a de toutes les couleurs. Je te file ma pile, Ranger. C'est bon pour partir les attisées.