C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

6.10.11

MOMENT DE DÉTENTE



(Wink wink)

8 commentaires:

gaétan a dit…

J'ai vu le film 3-4 fois. Fut une époque de ma vie où le journal Photo Police et Allo Police étaient, comme le disait si bien une vedette de je ne sais plus quelle téléréalité, mes "livres" de lecture préférée. L'époque des fresques de Richard Blass justement dont le film est inspiré.

gaétan a dit…

J'ai vu le film plusieurs fois à la tévé....

plasmaBall a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=z2nQZPC2uTs

ça fait mal, mébon, hihihi!
et oui, il erre, n'est ce pas, au delà des apparences, naisse PA?
hihihi!

bise

http://www.youtube.com/watch?v=6qFq03QAn3w

s.gordon a dit…

Quel film, n'est-ce pas Gaétan. Je l'ai sur VHS, mais je n'ai plus de magnéto. Pus de postes de tévé non plus. Ce film va survivre malgré tout.

Jipi, champion, hold on. Bon choix de toune anyway.

Mistral a dit…

Le tiens pour mon film Québécois Alpha. L'ai revu dix fois. Ce scénario découpé en chapitres de roman, de littérature expérimentale, avec plus d'un point de vue sur le même souvenir. Pis Gildor.Quelle tristesse que nous soyons trop peu trop petits trop pauvres pour offrir à de tels talents de quoi l'épanouir et bien gagner leur vie. Animer l'émission du matin, durant des années: une perte sèche pour lui, pour tous.

T'ai jamais conté l'anecdote au sortir de la première? Ek le gars de Blass? Remind me later.

Fucké: j'y pensais justement après-midi. Les jeunes indignés qui campent en ville dans le frette devant les Banques pour réclamer un plus juste partage des richesses. Me demandais ce que Blass en penserait. S'il comprendrait ce qui a pu se passer sur quarante ans. Une manif de jeunes barbus trotskystes-séparatistes, un sit in, il comprendrait sans peine, il avait vécu les vraies. «Bon, qu'il demanderait, frais ressuscité; Bon, kossé que c'est qu'ils s'indignent pour?»

-L'injuste répartition des richesses.

-Huh?

-C'est toute les riches qu'ont toujours toute.

Son regard aurait lentement panoramiqué aller-retour sur le village-champignon, méplats durcis, sourcils froncés. Puis:

-TU M'NIAISES-TU, EL'GROS?!

-Hell no! Moé? Tu fou? Veux dire,eeh, wé...

-Y CAMPENT FULL CENTER! Jusqu'aux cuisses. Dans l'argent



http://youtu.be/dodF1RWl68Q

s.gordon a dit…

Gildor, là-dedans, est grandiose.

Si tu veux la paix, faut hayir jusqu'au boutte. 

Mistral a dit…

El monde va s'aperçevoère que t'es r'venue.

s.gordon a dit…

Back on tracks, Christian.

Vers où, ça, je sais pas.

Wink-a-wink.