C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

25.5.13

OH PLEASE LET IT RAIN TODAY



Des revues Motor Trend. Men’s Health. Un journal vieux d’une semaine. Un pot à fleurs recyclé en poubelle. Des gobelets à café, des mouchoirs, des factures chiffonnées. Un vieux distributeur d’arachides, à vingt-cinq cents la poignée. D’un rouge pompier. Une affiche laminée de l’Office de la protection du consommateur du Québec, dont la police et le coloris jaunâtre laissaient deviner son âge avancé. Le tarif de la main-d’œuvre, au point deux, avait été rectifié à l’aide d’un bout de ruban adhésif en tissu de couleur crème et d’un gros crayon feutre noir indélébile. L’inflation, sans doute. Une boîte de barres de chocolat, qui était posée à même la bouteille de dix-huit litres du distributeur à eau, encourageait une quelconque œuvre de bienfaisance. Des scouts, des handicapés. Personne ne remarquait.

Personne n’en achetait de toute façon.

 

19 commentaires:

Venise a dit…

Je ne suis toujours ben pas pour faire comme s'il y avait silence ici.

Ça parle encore. Ça parle en page de roman. Ça écrit de bizarres de libellé pas rapport. Oui, c'est bien La cour à Scrap de Sandra Gordon.

Gomeux a dit…

Un livre de Sandra Gordon sur le comptoir, à côté du pot à change. Ça aiderait les ventes, pas mal certain.

s.gordon a dit…

Salut Venise. Ça parle encore même si ça jase pas fort. Quand je suis pas là je ne suis pas loin. Merci d'être là.

Hey. Gom. Mettons, mettons. Salut, voisin. Un des voisins que j'aime ben. Ben.

helenablue a dit…

Hey !

Gros becs.
Blue

Mistral a dit…

Quand t'auras fini de tataouiner, on pourrais-tu en revenir aux vraies affaires?

Paske ché pas si tu le sais, mais une câlisse de Cour à Scrap, c'est rough à runner pour un pôv écrivain in-sandy-hé qui fait pas la différence entre un windshield de Volkswagen pis un panache de huissier! Faut que tu sortes de cette dépression au plus crisse et t'élances à ma rescousse, au moins pour une petite escousse, chu fatigué, pitche moé les clés, de la valise, vais me coucher, me reposer...

CIBOLE! Y a une belle grande rousse raide et bleue dans la valise du char! Dis-moé pas que tu l'as oubliée là tout l'hiver?

s.gordon a dit…

Hey, Blue. Ze Blue. Gros becs.

s.gordon a dit…

J'ai fait faire des sets de clé depuis le temps. T'ai envoyé le tien par Purolator y'a trois ans, t'as pas reçu? Reste à faire une garde partagée de la dite valise, devenue si douillette avec le temps. C'est coussiné, bien aéré, la température est réglable et y'a même un système de massage suédois intégré dans le tapis du fond. Des haut-parleurs dernier cri. T'as qu'à mentionner à voix basse ce que tu as le goût d'entendre. Tu dis « Plus fort!» et ça joue plus fort. Tu dis « Ta yeule!» et y'aura du silence. Du silence et le bruit du moteur qui ronronne à travers les routes perdues.

Y'a même un bar, planqué derrière la caisse de lait où sont cordés canisse d'huile 5w30, câbles à booster et guénilles souillées. Tu demandes ce que tu veux et ils l'ont en stock. Un cosmopolitan, un Louis XIII Black Pearl limited edition, un martini ou une bière tablette (une Laurentide, je te jure!), accompagnée d'un verre de jus de tomate. Une salière, pour ceux qui veulent ranimer les bulles. Du Moët et Chandon. Du bourbon. Du jus de kumquat Fukushu, carambole et melon. T'as tout ce que tu veux là-dedans. Suffit d'avoir la clé.

Anyway.

J'en ai planqué une, aimantée, sous l'aile droite. Te dis ça à toi. Entre nous deux. Mais dépêche-toi parce que la rouille fait son oeuvre.

s.gordon a dit…

Smack.

Mistral a dit…

Ouin...

Sont vraiment très souillées, les guénilles. Pis pas ek de la Valvoline. Ça sent le sang. Le sang bleu.

OK. M'as aller domper ça dans le fossé au bonhomme Ducharme. Again. Pis passer au Car Wash ek la valise ouverte.

Again.

s.gordon a dit…

Sont souillées, imbibées. Mais pas saturées encore.

Je t'accompagne pour le Car Wash.

Mistral a dit…

Damn right you do!

On peut-tu passer par Chez Henri en revenant?

s.gordon a dit…

Je t'y amène avec grand plaisir, c'est à deux coins de rue d'ici.

Mistral a dit…

I know that! I meant to say: are you gonna pay for the poutine?

C'est rendu trop cher pour mes moyens, pis j'aurai du sang bleu sur les mains.

s.gordon a dit…

Ne t'en fais pas. Je vais leur égosiller une chanson de Jérôme Couture genre, une belle merde chantante, ou ben essuyer la vaisselle sale. Mais on va l'avoir notre poutine.

De chez Henri. Pis je vais même m'emparer d'une pile de serviettes, à l'effigie de. D'un beau jaune-orange pétant. T'es déjà à court?

s.gordon a dit…

Nah. Tu ne seras jamais à court.

Eh.

helenablue a dit…

Jesus ! Que de souvenirs !!!

Ben, tu m'as oubliée, dis, Sandy ? Tu crois qu'un grand bouche à bouche mistralien me ferait revenir à la vie toute grande raide que je suis dans la valise ?!!

Lyes!
J'ai mis du temps à comprendre, tu te souviens, mais depuis j'ai appris votre langage et j'ai goûté à votre humour, décapant !

Re gros becs ma belle.
Miss Youuuuu !!

s.gordon a dit…

Comment tu veux que je t'oublie, belle grande Bleue. Tu es VIP dans la valise, comme quelques-uns. T'as le set de clé. L'aval. Le okay. L'autorisation de. Faire ce que bon te semble. Anything. You got it. Pour toujours.

Becs, becs.

Mistral a dit…

Moi qui tentais d'être discret.

Elle est pas rousse, elle est blond vénitien...

s.gordon a dit…

Et elle est bleue.