C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

21.11.10

EXPRESSION DU DIMANCHE (III)


« Être sur le gros nerf »

Trois espressos, 500 mg de vitamine C, un comprimé de Robitussin DM, de l'acétaminophène, un peu de maléate de chlorphéniramine et bromhydrate de dextrométhorphane, trois-quatre Shreddies au miel, le système nerveux en foufelle, watche l'heure, pars la sécheuse, prends deux-trois respirs, lève, assis, lève, assis, mains froides, fait beau dehors, watche l'heure, dring-dring, pis?, euh, ouain, j'sais pas trop, faut que je m'active tranquillement, y'é rendu quelle heure, watche l'heure, gorgée de café, dur de pitonner quand le doigté est gelé.

8 commentaires:

helenablue a dit…

Mouais, ça va le faire, t'es pas attifée comme la chienne à jacques, j'espère?

:-)


" le système nerveux en foufelle", c'est bon ça!!!

s.gordon a dit…

Ben oui, Blue. You know me. Les mains froides, la chienne-à-Jacques, mais le coeur chaud.

;)

manouche a dit…

Dire que les plus crétins des sportifs se contentent d'E P O ...

MakesmewonderHum a dit…

"Être sur le gros nerf" pour moi c'est lorsque je fossilise mes empreintes digitales dans les appuie-bras, chez le dentiste, pendant un traitement de canal.

s.gordon a dit…

On peut effectivement ratisser large avec cette expression...

manouche a dit…

Ou raticher chez le dentiste!

My a dit…

Et bien c'est fait! Avec tout le monde qu'il y avait là, c'était stressant pour tout le monde. Tu as bien fait ça, Miss! ;-)

s.gordon a dit…

Rattisons large, que ça réchauffe au moins les extrémités.

Ouais. C'est fait, My. Et j'en garde un bon souvenir.