C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

21.10.10

CHAISE PLIANTE


Paul ressemble comme deux gouttes d’eau à André Sauvé. C’est un des employés du camping. Plus relaxe que ça t’as le système nerveux d’un chêne. Il commence à être habitué de me voir, je suis là depuis presque deux semaines. Quand il me voit, il s’approche le plus naturellement du monde. Le genre de personne avec qui on n’a pas envie d’éviter la conversation. Plutôt rare comme événement.

— Bon matin, que je lui fais, entre deux gorgées de café.

Je me suis baladée avec ma tasse thermos du Refuge Pageau, et il m’a vue entrain de zyeuter la programmation à venir du camping agrafée sur un poteau. Des courts-métrages vendredi, une épluchette de blé d’Inde samedi.

— Bon matin, qu’il me fait, les mains dans les poches et le regard reposé.

Il a l’air d’un gars du matin. Mais qu’est-ce que j’en sais. Il s’est peut-être couché tard.

— Le Festival des courts-métrages, ça attire-tu ben du monde?
— Non.
— Je vais sûrement venir voir ça. Ça se passe où? Dans le parc?

Le parc est juste devant nous. Installé tout au bout, après les balançoires semi déglinguées et l'unique glissade, il y a un espace surélevé qui fait office de scène dont le fond est délimité par du treillis.

— Ouais. Les films sont intéressants en général. Mais souvent il sont… j’sais pas. Durs.
— Les sujets sont lourds?
— Ouain. C’est souvent très noir. C’est rare que c’est léger… ou vraiment drôle.
— Des petits films coup de poing hein...
— Ouain, c’est ça.
— J’imagine que ça doit pas trop plaire ici, hein? C’est pas ce qu’il y a de plus « festif » des courts-métrages qui fessent un peu...
— Ben, tsé, les gens préfèrent s’amuser, rire en vacances… Des fois, c’est assez sombre merci. Surtout ceux de cette année…
— Ouain. Je vais venir.

J’avais pris ma chaise pliante au cas où. Un peu après vingt et une heures, j’ai terminé ma soupe et je suis partie. À mon arrivée, il n’y avait pas un chat. Étonnée mais sans trop l’être finalement, je me suis choisie un endroit de qualité, à l’avant mais pas trop, question de n’avoir aucune tête devant moi. Le gars de la sono s’est approché et m’a dit :

— Le meilleur spot, hein?
— Ouain ben j’ai apporté ma chaise, je pensais qu’à cette heure-là…

Et je n’ai même pas terminé ma phrase, je la trouvais inutile. Et niaiseuse. Il a ri, puis a mis du Radiohead en attendant de lancer le truc.

J’sais pas pour les autres, mais moi j’ai passé une maudite belle soirée. Même qu’à un moment donné, j’avais les yeux qui baignaient dans leur jus. Le court de Pedro Pires. Avec la collaboration de Robert Lepage. Danse macabre que ça s’intitulait. J’avais bien fait de venir avec ma chaise pliante.

Ouain.

Mets-en.



19 commentaires:

gaétan a dit…

Danse macabre faisait partie des quelques courts métrages visionnés lors de notre mini formation de membres de jury pour le festival du films de 7-Iles l'hiver dernier.Je l'avais trouvé beau et froid :-)

s.gordon a dit…

Oui, je me souviens de ça... Tu l'as donc vu cet été comme moi.

Froid, je comprends ce que tu veux dire Gaétan. Froid et beau, magnifique j'ajouterais même, je suis tout à fait d'accord.

McDoodle a dit…

Pas beau et magnifique du genre elle se fait découper et sculpter la chair avec maestria? Mais, ce n'est pas votre genre, je n'vois pas pourquoi je m'inquièterais.

É. a dit…

Lepage. Stie. Respect.

s.gordon a dit…

Ouain, avec maestria Doodle. C'est précisément ça. C'est la danse d'une morte. Une suicidée par pendaison. Sur la table de dissection, dans un cercueil, à l'église. Jusqu'à sa crémation.

Les plans sont ouf, tsé. Soignés au possible, puissants, superbes. Impossible de ne pas rester bouche bée et avoir les yeux mouillés après ça. Un court qui fesse par sa finesse.

Le trailer de ce court est trop court, j'aurais aimé vous en montrer davantage.

helenablue a dit…

Le peu que tu nous montres fait déjà froid dans le dos par la puissance esthétique, déjà rien que l'image que tu as mis en tête de post!
" La danse d'une morte ", je te crois sur parole, te connaissant, mais je comprends en même temps que les gens n'aient pas eu envie de voir ça pendant leurs vacances en plein air!
Remarque pouvoir savourer ce genre de trésor seule au milieu de la noirceur de la nuit, ça doit être bien secouant comme expérience!

s.gordon a dit…

Au milieu de la noirceur de la nuit, et des étoiles aussi.

helenablue a dit…

J'ai toujours aimé ça, voir les films en plein air. Il y a une dimension en plus, magique! Oui, les étoiles sans doute...

My a dit…

On est loin de Six Feet Under... Le genre d'affaire qui m'empêcherait de dormir.. Mais bon. Y'en a pour tous les goûts!

s.gordon a dit…

Six Feet Under, hum. Un régal!

laurence a dit…

monsieur Lepage, parfois je me dis que dans ce geste anthropologique, à l 'opposé d'une lettre morte, vous allez faire naitre quelque chose de sublime ...

MakesmewonderHum a dit…

J'trouverai bien l'moyen de le voir au complet.
Ah! Six feet under. Quelle série,son thème musical !!!Malheureusement aujourd'hui tellement copié.
Est-ce que vous aimez "Weeds"? Bien sûr pas le même degré d'esthétisme mais ça "kick" les couilles d'la Bible belt en plus d'beurrer les lunettes de Palin.

s.gordon a dit…

Laurence : Lepage, oui.
Pedro Pires, quant à lui, est pas pire pantoute aussi...

MmwHum : Je ne connais pas "Weeds". Mais je garderai l'oeil ouvert. :)

MakesmewonderHum a dit…

Télé Québec, le mardi à 22:00Hrs

s.gordon a dit…

C'est noté!

Mais en général, à cette heure-là, eh ben, j'ai l'oeil fermé. Les deux, même. Me lève aux aurores, tsé. Mais j'checkerai wouère si j'peux pas l'pogner su'l net.

My a dit…

Pour ma part, depuis que Sandra m'a parlé de True Blood, j'en suis accro et je rêve de me faire mordre par un vampire.. Peut-être diamnche!!! ;-)

s.gordon a dit…

Ha! Les deux personnages principaux de True Blood me tombent su'é nerfs quelque chose de rare, mais! mais!

Huuuum. Les vampires sont de saprés polissons paillards...

Laure K. a dit…

Trailer trop court, c'est clair !

pourquoi je viens pas par ici si souvent, moé ? je vais m'attacher un lien de ce pas !

s.gordon a dit…

Tu es la bienvenue, chère Laure K., ma cour est la tienne!