C'est à peu près 120 piasses la tonne. Grosso modo c'est 80 si tu remplis ton pick-up. Ça, c'est pour la scrap scrap. Pour une scrap qui a de l'allure, c'est plus ou moins 4 piasses la livre. Cop, aluminium. Vous pouvez ben courir les poteaux. Moi, la scrap scrap, ça me plaît.

4.10.08

IL ÉTAIT UNE FOIS

Hier, j'ai rencontré un vieil italien pas trop commode. Il devait avoir soixante ans passés. Quand il m'a filé sa carte d'assurance maladie, j'ai souri. J'ai regardé le bonhomme et je lui ai dit :

"C'est tout un prénom que vous avez là, monsieur."

Son faciès s'est transformé, ses traits se sont adoucis et il m'a répondu, souriant et plein de fierté :

"Ouais. Je sais."

Sergio-Leone

Le gars y'é né dans les années 30 ou 40. Ses parents ont peut-être eu une vision à sa naissance ou ben le bonhomme a décidé de modifier son identité en cours de route... J'sais pas ce qui s'est passé, mais moi j'le trouve cool en christ son prénom.

16 commentaires:

É. a dit…

Ah ! Je déteste cordialement Sergio Leone, parce qu'il fait partie de la poignée d'artistes qui m'empêchent de rejeter complètement le cinéma, cette grosse machine froide et putative, cette saloperie exclavagiste, cette armée de lumière au service de la Société du Spectacle. Ah ! Gilliam, Woody, Burton, Coen… Ces enfoirés.

sandra gordon a dit…

On aura beau dire, hein.

sandra gordon a dit…

han Ha han Ha haaan
wa-wa-waaaaaaaa

Gomeux a dit…

Ptêt le cousin d'Enio Morri-Cone?

Ah, le cinéma muet, c'était le bon temps!

sandra gordon a dit…

Sergio-Leone.

Ennio Morri-Cone.

Fuck, j'viens de la comprendre! :)

Mistral a dit…

T'as rencontré et décrit le bon, la brute et le truand.

sandra gordon a dit…

J'ai eu droit à tout un package deal, n'est-ce pas... Il ne manquait que la trame sonore, un cimetière et un soleil de plomb.

J'me suis contentée de prendre son échantillon d'urine et j'me suis fermée la bouète.

Mistral a dit…

Dégaine, si t'es une femme...

sandra gordon a dit…

Hmmm. J'ai toujours rèvé qu'on me dise :

"Hey! Blondine! Tu veux que je te dises. Tu es la plus grande dégueulasse que... que la Terre ait jamais porté!"

Mistral a dit…

Gourmande. T'as pas assez d'être la dernière vraie beatnick...

sandra gordon a dit…

Bin kin si je veux la publier, celle-là. Grazie, grazie. Mais à choisir entre Blondine et une bonne capitaine nordiste à la jambe gangrenée, je préfère jouer Blondine. Une folle dans une poche, tsé.

Une beatnik qui se lève à 5 heures du matin le dimanche, on appelle-tu ça une néo-beatnik? Une beatnik-matante? Le monde appartient-il aux vieilles-déguelasses-lève-tôt. Argh. Tant de questions.

Mistral a dit…

Gordon!

Shut up...

sandra gordon a dit…

Mouais. Facile à dire quand on a un perco entier de caféine dans le corps. J'suis on fire à matin.

Ça veille tard en titi, su'l plateau.

Mistral a dit…

C'est juste la drogue. Autrement, le monde est full tranquille. Du bon monde.

sandra gordon a dit…

Te deum laudamus - en cette office des matines - nous rendons grâce aux machins qui terminent en i-n-e.

Fuck, j'ai de l'écume su'l bord des lèvres.

Bon dimanche à tous et à toutes!

Mistral a dit…

Oh, pleeze, wipe your lips!

Pas sortable, c'te fille.